Hors Sentier: 5 FAÇONS DE SE LIBÉRER DES PENSÉES COMPULSIVES

Connaissez-vous les pensées compulsives?

 

Partagez, faites suivre parlez en au tour de vous !
Si vous avez aimez dites le et si vous n’avez pas aimé dites le aussi !
Laissez un commentaire tout en bas 😉

Share, forward in turn to tell you!
If you like it and say if you do not like saying it too!
Leave a comment at the bottom;-)

bonusgnap
BOULET CORP


Connaissez-vous les pensées compulsives?
Ce flux de pensées qui  défilent dans la tête, souvent négatives, souvent absurdes, et qui créent brouillage intérieur, saturation mentale et stress quand on les laisse prendre le dessus?

Les détails sont propres à chacun, mais certains thèmes sont récurrents. Cela vous arrive-t-il de vous juger durement et de juger les autres d’être trop de ceci et pas assez de cela? D’entretenir des pensées anxieuses et d’imaginer que le pire scénario est en train de se réaliser même si dans la réalité tout va bien?

Suivez-vous le fil de ces pensées pour en créer d’autres encore plus excessives et en fin de compte vous sentir anxieux, frustré, impatient, coupable, honteux ou toute autre émotion qui vous tire vers le bas? Et est-ce que parfois vous finissez par agir d’une façon dont vous n’êtes pas fier ou que vous regrettez carrément par la suite?

Soyons honnêtes, nous le faisons tous à des moments différents et à des degrés différents. Nous relâchons le contrôle, permettons (oui, permettons, car nous avons un choix!) à notre mental de prendre le volant et adhérons aux scénarios farfelus et négatifs qu’il nous propose. Ensuite, nous créons ce qui peut sembler comme l’enfer sur terre, un genre de film qui n’existe ailleurs que dans notre tête. Cela nous épuise, nous mine et nous empêche d’avancer et de nous réaliser à notre plein potentiel.




1536650_699503130081624_462737965_nPourtant, nous ne sommes pas que ces pensées lourdes. Nous portons également en nous une grande sagesse, la sagesse du cœur qui est toujours là, et qui est capable de nous donner l’heure juste. L’heure juste sur qui nous sommes vraiment – des êtres magnifiques et parfaitement imparfaits – et sur ce que nous avons à faire pour accomplir notre mission sur terre.
Voilà, c’est dit, vous n’êtes pas prisonnier de ces pensées compulsives et vous avez plus de contrôle et d’agence que vous l’imaginiez. Car la capacité d’affaiblir le pouvoir de ces pensées veille en chacun de nous à tout moment. Alors, comment y accéder?

Il s’agit tout simplement d’éveiller la conscience en soi, cette capacité de nous observer et de nous distancier des danses de notre mental. Plus concrètement, quand vous vous sentez moche, stressé, anxieux, etc., c’est signe que les pensées compulsives sont au rendez-vous. Youpie, vous avez une chance inouïe de vous entrainer à créer une autre habitude que celle d’embarquer aveuglément dans leur jeu! Rappelez-vous que ce ne sont que des pensées aléatoires et non la vérité absolue. Ensuite :

  1. Respirez!

Prenez au moins deux grandes respirations, lentement, tout en vous concentrant sur une sensation physique. Cette étape est cruciale pour ralentir le mental, vous ramener dans votre corps et vous donner le temps de vous observer. Prenez autant de respirations dont vous avez besoin.

  1. Analysez

Essayez de retracer vos pas pour savoir quelle(s) pensée(s) vous avez choisi de croire et qui a mené aux sentiments inconfortables. Au début, ce n’est pas toujours évident, tellement le chemin entre pensée et émotion est court, mais sachez que la pratique nous rend de plus en plus habiles.

  1. Nommez

Nommez la ou les pensée(s) avec autant de détail que vous en êtes capables, pour en prendre une bonne distance. Si le contexte le permet, vous pouvez même parler à haute voix. Amusez-vous à vous entretenir avec ces pensées négatives, car au fond c’est un grand jeu!

  1. Branchez-vous

Il n’y a rien qui met les pensées compulsives à leur place plus vite qu’un entretien avec notre sagesse interne, lui qui procure en nous des sentiments d’expansion, de confiance et d’amour. Les respirations profondes vous aideront à y avoir accès, et vous pouvez également lire Maîtrisez votre GPS interne en 5 étapes simples pour aller plus en profondeur.

  1. Observez, observez, observez!

Portez attention aux personnes, situations et contextes dans votre vie qui déclenchent un flux de pensées compulsives, et ceux au contraire qui favorisent une harmonie intérieure et la présence de votre sagesse. Organisez-vous pour augmenter les occurrences du dernier et réduire votre exposition au premier

exploserPour moi, la maîtrise des pensées compulsives relève de l’ordre de la magie; la magie de nous réveiller comme d’un rêve, d’éveiller notre conscience en nous, assez pour nous rendre compte qu’il y a une pensée compulsive. Qu’elle nous a atteints. Qu’elle n’est pas vraie. Qu’il y a un choix. Et de choisir notre réponse en toute conscience. C’est aussi simple et aussi magique que cela.


Pensee (16)

 

 

 

 

Et que cela fait du bien de le faire! On se sent fier d’avoir déjoué les pensées; on se sent libéré, délivré de quelque chose qui nous nuisait; on récupère de l’énergie vitale; on renforce notre confiance en nous et notre capacité de nous observer et, finalement, on jouit d’un grand espace intérieur, occupé ultérieurement par les pensées compulsives et maintenant libre pour des expériences et des états nettement plus élevés.

En fin de compte, affaiblir nos pensées compulsives nous permet tout simplement de retrouver un état d’harmonie intérieure qui nous est propre et qui est tout à fait naturel.Certes, cela implique un certain vouloir et une assiduité, mais les récompenses en valent amplement l’effort.

 

Minnie Richardson

SOURCE : lasolutionestenvous.com

Partagez avec vos amis 1 partage c’est plus que 100 j’aime coeur-et-fleurs
Merci
Share with is your friends if you like it 1 share is more 100 like coeur-et-fleurs
Thanks
No te olvides compartir con sus amigos es si te gusta 1 acción es más como 100coeur-et-fleurs
Gracias
coeur-et-fleurs حصة مع لأصدقائك إذا كنت ترغب في ذلك 1 سهم أكثر من 100 مثل
شكرا

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

S'il vous plaît recopiez les lettres "captcha"